Cartons bleus

Déclaration de Politique Régionale | Les Jeunes MR entre enthousiasme et vigilance
Le 19 juin 2017, Benoit Lutgen, Président du cdH, a décidé de tirer la prise du Gouvernement wallon, d’abord, avant d’étendre cette volonté à l’ensemble des gouvernements fédérés au sein desquels le cdH est engagé. Nous avons envisagé cette crise comme nous le faisons souvent, à savoir comme une opportunité d’agir plutôt que comme un obstacle. Nous avons formulé nos priorités pour Bruxelles, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles.
En effet, la possibilité de voir le MR intégrer les nouvelles majorités était, pour nous, une opportunité de réformer en profondeur les institutions et de modifier les politiques menées dont l’efficience et l’efficacité étaient loin d’être démontrées. Comme nous l’avions écrit dans « Nos priorités pour revitaliser Bruxelles et la Wallonie »: « Nous voulons être une force de changement, de mouvement qui ne s’arrête pas à la dénonciation de la politique des autres mais qui s’attache à proposer des solutions ...
Lire La Suite
Carton Bleu | Service Citoyen : l’engagement doit rester un choix
Benoit Lutgen a récemment déposé une proposition de loi qui a pour but l’instauration d’un service citoyen obligatoire pour les jeunes entre 18-30 ans à l’horizon 2025, avec un engagement encadré de deux mois minimum à un an maximum. Si l’intention du Président du cdH peut paraître louable, il n’en demeure pas moins que, le cdH semble vivre dans un monde parallèle où les réalités financières, législatives et de terrain ne semblent pas prises en compte. Une réalité où en plus, le cdH n’hésite pas à recycler les mêmes projets d’une année à l’autre. Tout d’abord, le caractère obligatoire d’un tel service citoyen, nous y sommes résolument opposés. D’un point de vue libéral d’abord, on ne peut contraindre tous les individus à un tel parcours si tel n’est pas leur choix. On ne peut imposer à un jeune la façon doit il doit débuter sa vie d’adulte. Ce caractère obligatoire ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | Bonne gouvernance : La fin de l’éthique à la carte
Dans un contexte international où les slogans populistes ont le vent en poupe, nous aurions été en droit d’attendre de nos responsables politiques un minimum de lucidité mais surtout d’intégrité. Et pourtant… Et pourtant le scandale Publifin-Tecteo-Nethys, ses comités de secteurs, ses filiales, aurait pu et du être empêché. Nous aurions pu éviter qu’un groupe de mandataires, dont l’ensemble des parties intervenantes ne cesse de grandir de jour en jour, ne jette la suspicion sur la classe politique dans son ensemble. Le 28 avril 2014, le Parlement wallon avait pourtant adopté un décret modifiant certaines dispositions du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation (CDLD) en vue « d’améliorer le fonctionnement et la transparence des intercommunales ». Ce décret devait permettre l’établissement d’un cadastre des rémunérations (1), la nomination de commissaires du gouvernement au contrôle des intercommunales (2) et enfin la création d’une commission de déontologie au sein ...
Lire La Suite
Carton bleu | Étude de l’IWEPS Emploi en Wallonie et à Bruxelles : 30 ans pour rien ?
La dernière enquête publiée par l’Institut wallon de l’Evaluation, de la Prospective et de la Statistique (IWEPS) est sans appel quant à l’évolution du chômage en Wallonie et à Bruxelles sur ces 30 dernières années. Bien que la Belgique ait un niveau de chômage inférieur à la moyenne européenne, les différences entre les 3 grandes régions du pays n’ont cessé de s’agrandir depuis 1983 (date référence pour le début de l’étude). D’un écart d’environ 3 points entre la Wallonie et la Flandre en 1983 (respectivement 13,5% et 10,7% de taux de chômage), l’écart aujourd’hui est de 7 points. La différence avec Bruxelles est encore plus alarmante : 12 points de différence. Le constat dépeint par l’IWEPS sur les raisons de ces différences est tout aussi alarmant que les chiffres eux-mêmes. L’IWEPS analyse que le chômage en Flandre est un chômage essentiellement frictionnel, c’est-à-dire de court terme. En résumé, il s’agit ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │ Modernisation du Travail : cette révolution que l’on ne veut pas voir
« Si on ne fait rien, les jeunes vont devenir les esclaves de Temps Modernes. » C’est une jeune militante FGTB qui l’affirme à un journaliste de RTL. Nous sommes au cœur de la manifestation du 29 septembre 2016. Elle en est convaincue : il faut agir, et vite ! Et elle a en partie raison car, en effet, répondre aux grands enjeux du 21ème siècle par l’inaction nous conduira à d’immenses catastrophes sociales et économiques. « Si on ne fait rien », les travailleurs de demain s’intègreront dans un monde du travail au bord de l’implosion, tiraillé entre deux forces antinomiques : la marche du Progrès et la résistance du Passé. Mais là où la jeune militante FGTB se trompe, c’est lorsqu’elle désigne « l’ennemi ». Son ennemi. Pour elle, c’est le Gouvernement fédéral d’abord. Sur un autre plan, c’est la révolution numérique globalisée. Or, le premier ne fait ...
Lire La Suite
Carton Bleu des Jeunes MR │Après-Brexit: voici nos propositions concrètes pour révolutionner l’Europe !
Après-Brexit : voici nos propositions concrètes pour révolutionner l’Europe ! Ce 28 et 29 juin se tiendra à Bruxelles un Sommet européen à la suite du référendum britannique sur le Brexit. Après le tremblement de terre politique qu’a provoqué la décision (à 51,9%) des Britanniques de quitter une fois pour toute l’Union, l’Europe semble groggy. Les déclarations fusent et se contredisent, démontrant que la désunion prend toujours le pas sur l’unité en période de crise. L’ensemble des observateurs semble néanmoins s’accorder sur un constat : l’Europe doit être réformée ! Or, jusqu’ici, personne n’a osé faire de propositions concrètes. Passons enfin de la parole aux actes ! Voici quelques pistes de réflexion :Un Espace Européen (EE) et une Union fédérale européenne (UFE) C’est une évidence : l’Union européenne actuelle est bloquée. Chacune des crises que nous avons connues ces dernières années, de la dette grecque à l’afflux ...
Lire La Suite
Carton bleu | L’indispensable modernisation du travail (pourquoi les jeunes en sont demandeurs)
Cette opinion de Mathieu BIHET a été publiée le 2 juin 2016 sur le site du Vif/L’Express « Il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement » affirmait Siddhartha Gautama dit « le Bouddha » qui, face à l’évolution du monde, préférait la sagesse de l’acceptation plutôt que le déni de réalité. Malgré les millénaires qui nous séparent de « l’Éveillé », ces propos continuent de faire écho à notre actualité. Une fois de plus, notre société est confrontée à d’importants bouleversements et la Révolution Numérique – que certains minimisent – entraîne d’autres révolutions économiques, sociales, culturelles voire même générationnelles. Le monde du Travail n’échappe pas à la règle : non seulement parce que sa structure en est profondément modifiée mais aussi parce que l’on assiste à un véritable changement des mentalités qui le composent. Au fil de notre Histoire, faite de virages plus abrupts les uns que ...
Lire La Suite
Carton bleu | Surenchère sécuritaire : la fausse bonne idée des cartes d’identité à empreintes digitales
Ce mardi 1 mars, le Ministre de l’Intérieur N-VA Jan Jambon a montré son intérêt pour le système marocain de prélèvement d’empreintes digitales pour les (futures) cartes d’identité belges. Cette prise de position du Ministre n’étonne guère alors que la Belgique continue de renforcer son engagement dans la sécurité et la lutte contre le terrorisme. Selon lui, une telle mesure pourrait faire baisser drastiquement la criminalité dans notre pays tout en apportant une aide considérable aux forces de police. Comme certains ministres de l’Open-VLD et quelques organisations issues du milieu associatif, les Jeunes MR s’interrogent sur le bienfondé de l’introduction des cartes d’identité belges avec empreintes digitales. De toute évidence, cette mesure pose la question de la protection des libertés individuelles avant tout. Ce débat ne peut définitivement pas être éludé, d’un revers de la main, par l’argument que « si le citoyen n’a rien à se reprocher », il ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │Réduction du temps de travail : le DéFI de se démarquer à gauche…
C’est avec beaucoup d’étonnement que les Jeunes MR ont appris la volonté de Didier Gosuin (DéFI, ex-FDF) d’appliquer la réduction du temps de travail à Bruxelles-Propreté en imposant la semaine de quatre jours, sous la bénédiction de la Ministre de tutelle Fadila Laanan (PS). Avec cette proposition, les anciens FDF rejoignent le grand chantier de réflexion de la gauche sur le sujet. Un sacré coming out pour les Amarantes qui prétendent, non sans une certaine fierté, être le seul parti à soutenir une telle mesure, pourtant défendue depuis des années par le PTB, Ecolo, quelques membres du PS et les syndicats. Chez les Jeunes MR, nous regrettons que le Ministre de l’Emploi bruxellois adopte une politique qui ne vise pas à créer de nouveaux emplois mais à partager ceux qui existent déjà. Quel aveu de faiblesse ! Alors que la lutte contre le chômage dans la Région bruxelloise devrait être ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | COP21 : arrêtons d’opposer le libéralisme à l’environnement
C’est un rendez-vous avec la Terre, peut-être avec l’Histoire, que le monde attend depuis plus d’un an. La 21e Conférence des Nations Unies sur le climat, communément appelée COP21, débutera à la fin du mois de novembre dans la Ville Lumière et dans l’ombre des attentats terroristes qui ont frappé le cœur de Paris, de l’Europe, de nos valeurs communes. Elle aura pour objectif ambitieux de permettre l’émergence d’un accord mondial contraignant capable de mettre un frein aux changements climatiques. Depuis des mois, les discussions autour des enjeux de la COP21 vont bon train dans le monde politique comme dans la société civile. Malheureusement, le climat des débats s’est lui aussi déréglé. Et dans – l’injuste – hiérarchie des préoccupations, l’environnement chute désespérément pendant que la température grimpe. Évidemment, il n’y a pas de choix à faire entre la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre le terrorisme, ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │ Rentrée à la Chambre : que faut-il retenir du discours de Charles Michel ?
C’est devenu une coutume à chaque rentrée parlementaire. Alors que les Députés retrouvent les bancs de l’hémicycle, le Premier ministre, quant à lui, ouvre « l’année parlementaire » par un discours de présentation sur la politique gouvernementale. Un exercice qui peut s’avérer périlleux – on se souvient tous des hurlements de l’opposition lors de la précédente déclaration – mais incontournable auquel Charles Michel, Premier ministre depuis un an, s’est attelé ce mardi 13 octobre. Sur la forme, le jeune (dans les deux sens du terme) Premier ministre s’est différencié de ses prédécesseurs, avec un discours plus long qu’à la normale mais surtout beaucoup plus détaillé et chiffré. Sur le fond, Charles Michel a rappelé le cap du Gouvernement fédéral : garantir la prospérité économique et sociale de notre pays. Ce discours, très attendu de notre côté, nous a conforté dans notre conviction que le Gouvernement Michel va dans le bon ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | Enfin le tax-shift ! Mais que faut-il en penser réellement ?
« L’allègement de la fiscalité sur le travail est incontournable ! Le capital peut y contribuer dans une certaine mesure, avec une taxation juste et ciblée. Sur la spéculation, par exemple, comme cela a déjà été entamé par le Gouvernement Michel qui a relevé la taxe sur les opérations en bourse. Mais il faut également se poser la question d’un glissement vers d’autres formes de fiscalité (…) Ce « tax shift » est l’occasion de sanctionner certains comportements polluants » Dans un carton bleu daté du 16 février dernier, alors que le Gouvernement Michel faisait part à la presse de sa volonté de procéder à un glissement fiscal, nous vous avions exposé notre « vision » de ce tax-shift : encourager le travail en réduisant la taxation sur les revenus, faire contribuer de manière sensée le capital, s’intéresser à d’autres formes de fiscalité liées aux enjeux actuels en matière de ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │ Référendum en Grèce : voir la victoire du « OXI » comme une opportunité !
C’était une initiative tout à fait inattendue d’Alexis Tsipras. Il y a quelques jours, alors que le pays était (une nouvelle fois) au bord du gouffre et que les négociations avec les créanciers semblaient au point mort, le Premier ministre grec annonce en plein milieu de la nuit l’organisation d’un référendum sur le plan d’aide proposé par la Commission européenne, le FMI et la BCE. Hier soir, la décision grecque est tombée avec fracas. Le « OXI » (« Non » en grec) remporte la victoire, avec 61,3% des voix. C’est officiel : les Grecs refusent le plan d’aide. Et si ce cri populaire s’adresse avant tout à la rigueur budgétaire exigée par l’Europe à des citoyens en souffrance, il pourrait à court terme précipiter la sortie de la Grèce de la Zone Euro, voire de l’Union européenne. Après la crise économique, nous voilà donc au cœur de la crise ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │ Référendum au Luxembourg : questions pertinentes face au vote à 16 ans
Chez les Jeunes MR, c’est un événement d’actualité qui n’est pas passé inaperçu. Ce dimanche 7 juin, au Luxembourg, les citoyens se sont exprimés à travers un référendum sur trois questions posées par l’exécutif du libéral Xavier Bettel en vue de « moderniser le pays », selon ses propres dires. La première question, certainement la plus médiatisée à travers l’Europe, concernait le droit de vote des étrangers. Mais, à côté de cette question et de celle de la limitation des mandats ministériels à dix ans, c’est bien l’abaissement de l’âge du droit de vote à 16 ans qui a attiré l’attention des Jeunes MR. Effectivement, le droit de vote à 16 ans est un sujet qui fait débat au sein des Jeunes MR depuis longtemps déjà. Pour les habitants du Grand-duché, cette question a été tranchée… Sans appel : 81% des électeurs se sont opposés à cet abaissement. Par conséquent, ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR │ 25 mai 2015 : un an après les élections, le premier état des lieux
Retour en arrière Il y a un an déjà, les Belges se rendaient aux urnes pour renouveler pas moins de six assemblées parlementaires, sans compter le Parlement européen. À l’heure de ce triple scrutin, le fantôme de la crise politique de 541 jours, triste record mondial pour notre pays, restait bien présent dans tous les esprits. Citoyens et représentants politiques partageaient la même crainte : voir le scénario de 2010 se reproduire. Au soir de ce 25 mai 2014, les résultats tombent au compte-goutte. Le Nord du pays assiste à une vague jaune sans précédent qui conforte la NV-A comme premier parti de Flandre… Et de Belgique. En Wallonie et à Bruxelles, les partis de la coalition « Olivier » (PS, cdH, Ecolo) encaissent le coup : à côté des socialistes se félicitant de leur première place arrachée de justesse avec des scores en chute libre, les humanistes se ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | Droit à l’avortement: le “vrai” drame, c’est le conservatisme de Mgr Léonard
Lors de son homélie de Pâques en la cathédrale Saint-Michel de Bruxelles, Monseigneur Léonard n’y a pas été par quatre chemins. Selon l’archevêque de Malines-Bruxelles, la dépénalisation de l’avortement en Belgique – qui fêtait ses vingt-cinq ans début avril – est un « drame ». Ces propos ne sont pas passés inaperçus, et pour cause. Qualifier le droit à l’avortement comme une tragédie de l’Histoire n’exprime pas seulement une vision archaïque des Droits des Femmes; cela stigmatise également de nombreuses Belges qui ont eu recours à l’interruption de grossesse volontaire. S’il est vrai que ce sujet ne fait pas l’unanimité parmi les libéraux, il nous parait essentiel de rappeler que les Jeunes MR ont la volonté de toujours s’opposer aux conservatismes et attachent une grande importance à la liberté individuelle ainsi que le respect des choix posés dans la sphère privée.

Soyons honnêtes : la position de Mgr Léonard ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | La success-story du libéralisme « made in Estonia »
Les sondages prédisaient un coude-à-coude avec le Parti du Centre connu pour ses positions pro-russes, il n’en a rien été. Ce dimanche, le Parti de la Réforme du Premier ministre Taavi Roivas est sorti vainqueur des élections législatives, avec 27,7% des voix. Alors que la crise a fait tomber de nombreux gouvernements européens, la popularité du parti libéral ne semble pas faiblir malgré l’exercice du pouvoir. Si la campagne électorale aura été marquée par l’inquiétude vis-à-vis des relents impérialistes du voisin russe, le Parti de la Réforme doit sa victoire également à un bilan socio-économique qui fait figure d’exception au sein de l’Union européenne. L’Estonie a toujours été l’élève discrète de la classe européenne, bien moins m’as-tu-vu que la chouchoute allemande et bien moins turbulente que le camarade grec, près du radiateur. Pourtant, aujourd’hui, c’est bien l’Estonie la première de la classe. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : croissance à 1,9% ...
Lire La Suite
Carton bleu des Jeunes MR | Tax shift: méfions-nous de la rage taxatoire sur le capital !
Ce weekend, dans l’interview qu’il a accordé au journal L’Echo, le Secrétaire général de la FGTB Marc Goblet nous a décrit sa vision anachronique d’un monde où s’opposent les travailleurs opprimés et les milliardaires sans pitié. Son constat : l’imposition sur les revenus du travail est trop importante dans notre pays ! Il est évident qu’avec un taux moyen de 42,8%[1] – la Belgique est championne dans ce domaine au sein de l’Union européenne -, il est difficile de le contredire. Toutefois, sa solution laisse perplexe : taxer et encore taxer le capital, qu’il soit mobilier ou immobilier, qu’il soit détenu ou transmis, qu’il soit dans les mains d’un riche héritier ou dans celles d’une famille modeste. Marc Goblet fait comme si le capital n’était pas taxé en Belgique alors qu’il l’est, à près de 35%[2], et ce bien au-dessus de la moyenne européenne. Face aux débats que suscite le ...
Lire La Suite