Communiqué de presse│ Saut d’index : le premier pas courageux d’une longue marche

Publié le 27 février 2015


Vous êtes ici : > Communiqués de presse > Communiqué de presse│ Saut d’index : le premier pas courageux d’une longue marche

Ce vendredi 27 février, le Gouvernement Michel a approuvé le saut d’index de 2%, une mesure phare qui vise à réduire l’handicap salarial dont souffre encore notre pays face à nos voisins européens. Pour les Jeunes MRla relance de notre économie et le retour de la compétitivité sont des priorités afin d’assurer l’emploi et le bien-être des générations futures. C’est pourquoi les Jeunes MR soutiennent cette décision, tout en se félicitant de la « correction sociale » de 127 millions d’euros apportée par le gouvernement dans le but d’épargner les personnes les plus faibles de notre société.

La Belgique est une petite économie dont les exportations représentent deux-tiers de notre PIB. Renforcer la compétitivité de nos entreprises est donc une absolue nécessité. Contrairement à ce que laissent entendre les syndicats et l’opposition fédérale, les travailleurs n’ont rien à perdre à retrouver une économie prospère, soutenue par une croissance forte. Par contre, sans compétitivité, la Belgique sera confrontée à des vagues de licenciement, des délocalisations et un appauvrissement général de la population. Sans oublier la faillite de notre sécurité sociale. Soyons clairs: dans un tel scénario, les jeunes seront les premières victimes de ce naufrage économique.

Toutefois, les Jeunes MR appellent les ministres fédéraux à accélérer les autres réformes prévues par l’accord de gouvernement pour relancer notre économie. Le saut d’index n’est que le premier pas courageux d’une longue marche ! Il est indispensable de s’attaquer rapidement à réduire la différence entre les coûts de l’employeur et le salaire net des travailleurs, mieux récompenser le travail en allégeant la pression fiscale sur les revenus du travail, moderniser notre marché du travail afin d’attirer les investisseurs et soutenir l’entrepreneuriat, surtout chez les jeunes.

Le saut d’index tel qu’il a été approuvé par le Gouvernement Michel est un bon compromis: il ne supprime pas le mécanisme et protège les bas revenus ainsi que les allocataires sociaux. Selon les Jeunes MR, il sera pourtant nécessaire de veiller à ce que le pouvoir d’achat des jeunes ménages ne soit pas plombé par cette mesure. Dans cette optique, les Jeunes MR soutiennent l’idée de procéder à un saut d’index des loyers et resteront vigilants sur ce sujet lors du tax shift de mars prochain.


Pour plus d’informations:

Mathieu BIHET
Président des Jeunes MR
mathieub@jeunesmr.be
+32 (0)2 500 50 60