Ouverture des votes dans

  • 00 Jour
  • 00 Heure
  • 00 Minute
  • 00 Seconde

COMMENT VOTER ?

Cette année, afin de favoriser une participation effective de chacun de nos membres, le vote est organisé par voie électronique, via la plateforme sécurisée ElectionRunner.

Pour voter, il vous suffit de :

1. Vous rendre sur les différents liens de élections qui vous concernent.

Les liens sont disponibles sous les présentations des différents candidats. Attention : chaque élection possède son propre lien.

2. Vous identifier via les codes personnels reçus par courrier postal ou par email.

Les courriers postaux et les emails contenant les codes personnels seront envoyés durant la première quinzaine de septembre. Si vous ne les avez pas reçus, vous pouvez contacter Gwenaëlle, Coordinatrice, via gwenaelle@jeunesmr.be ou au 02/500.50.62.

3. Choisir votre candidat ou votre ticket.

Le vote blanc est autorisé.

4. Valider votre vote.

Les différents liens seront accessibles au vote entre le mercredi 11 septembre 2019 à 00H01 et le samedi 14 septembre 2019 à 23H59.

La proclamation officielle des résultats est prévue le lundi 16 septembre 2019.

L’Assemblée générale extraordinaire de validation des résultats, réservée aux membres effectifs des Jeunes MR, aura lieu le samedi 21 septembre 2019 à 10H00.

LES CANDIDATS

Élection de la Présidence et des 2 Vice-présidences nationales (en ticket)

Annelise DEVILLE

CANDIDATE À LA
VICE-PRÉSIDENCE

Steve DETRY

CANDIDAT À LA
PRÉSIDENCE

Laurie SEMAILLE

CANDIDATE À LA
VICE-PRÉSIDENCE


OSONS AVANCER !

Chères amies libérales,
Chers amis libéraux,

Vous, toutes et tous qui êtes membres des Jeunes MR, savez ô combien cette période est particulière.

Nous ne sommes pas un parti. Mais ce n’est pas pour autant que la nouvelle donne politique issue des élections ne nous concerne pas, nous qui sommes de jeunes citoyens engagés. Pour en avoir discuté avec nombre d’entre vous, je sais que le contexte actuel vous questionne, parfois vous inquiète. Faisons en sorte qu’il nous motive.

C’est le cas de Laurie, Annelise et moi-même. C’est pourquoi nous nous présentons en ticket à la présidence des Jeunes MR. Elles comme moi, nous nous investissons depuis longtemps dans l’OJ. Nous avons vécu, avec vous, les bons moments comme les critiques ou les caricatures. Ces cinq dernières années furent parfois rudes. Et, ne nous mentons pas : elles ont pu entailler l’enthousiasme de 2014. Donner un nouvel élan aux Jeunes MR à la hauteur de vos aspirations est notre ambition.

Notre programme compte de grands chantiers dont :

• Une grande réforme des Congrès Jeunes MR entièrement consacrés à des motions déposées et défendues par nos sections locales. Plus que jamais, vous serez à la manœuvre pour définir notre ligne politique ;

• Une stratégie digitale plus intégrée pour mieux véhiculer nos idées : WebTV, reportages plurimédias sur vos sections, contenus interactifs, etc. ;

• L’organisation des Lib’Awards, un rendez-vous annuel qui s’articulera autour d’un orateur de prestige et d’une cérémonie mettant à l’honneur les membres et sections qui se sont illustrés pendant l’année ;

• Un format plus magazine pour le Piccolo qui ne paraitra plus qu’une fois par an en format papier ;

• La création des Liberal Breakfasts en vue de réunir les Jeunes MR et les Jong VLD autour d’activités communes, dans leurs régions respectives.

Voici un bref aperçu de ce que nous voulons vous proposer. Le moteur de cette candidature ? Plus de participation. Plus d’échange. Plus de dynamisme au sein des Jeunes MR.

Ensemble, osons avancer !

Michel SANISHVILI
Candidat à la Présidence

Nous, la jeunesse, la clé pour un Bruxelles meilleur.

Madame, Monsieur,

C’est avec le plus grand intérêt que j’ai appris via la lettre des Jeunes MR que les élections internes au sein des Jeunes MR se dérouleront très prochainement. Etant un des représentants des Jeunes MR d’Evere, j’ai eu l’occasion de participer aux élections communales dans ma commune qui fut ma première expérience enrichissante dans le monde politique. Je désire aujourd’hui évoluer dans ma carrière professionnelle et mettre toutes mes compétences professionnelles à contribution dans l’exécution des tâches qui me seront confiées.

En effet, très intéressé par la politique, j’essaye de suivre l’actualité belge et internationale et dé réflechir sur les différents thèmes problématiques.

C’est donc avec optimisme, motivation et énergie que je m’engage à relever ce défi captivant pour améliorer notre vie et en particulier, votre vie citadine! Je veux redonner à chacun le goût de l’avenir et l’envie d’un destin en commun.

Comme en atteste mon CV en pièce jointe, mon expérience professionnelle variée prouve ma capacité d’adaptation à divers secteurs d’activité.

Ceux qui ont eu l’occasion de travailler avec moi, soulignent souvent mon dynamisme, mon autonomie et mes qualités d’organisation. Par ailleurs, j’ai aussi eu l’occasion de participer à plusieurs séjours linguistiques à l’étranger, ce qui m’a permis de mieux connaitre de nouvelles cultures.

Ce serait donc avec plaisir que je ferais la démarche de m’intégrer à une équipe déjà en place pour lui faire profiter de mes acquis tout en m’adaptant à sa dynamique, à ses contraintes et exigences. Je suis certain que notre collaboration ne peut qu’être fructueuse pour les deux parties et je suis convaincu que cette profession doit contribuer à rendre ce monde plus juste.

Je me tiens à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires et vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer l’expression de mes respectueuses salutations.

 

Michel Sanishvili

José VANOBOST
Candidat à la Présidence

Pour une équipe régionale dynamique, qui rassemble nos membres, afin de déployer notre énergie sur le terrain et défendre nos valeurs et nos projets politiques.

L’action libérale est au cœur de mon parcours. En effet, j’ai toujours eu envie de défendre nos valeurs, que ce soit dans le cadre de mes études en Sciences politiques à l’ULB, de mon implication au sein du MR et bien entendu chez des Jeunes MR.Ces dernières années, j’ai particulièrement été actif dans ma section de la Ville de Bruxelles. L’équipe a grandi tout en ayant une excellente dynamique, nous avons multiplié les activités mais également affirmé nos positions et nos valeurs libérales avec un certain écho dans la presse. 

Voici les principaux axes que je souhaite développer : Une communication moderne ! Nous l’avons vu lors des dernières campagnes électorales, les réseaux sociaux sont au cœur du débat politique. Raison pour laquelle, nos pages doivent avoir quotidiennement des mises à jour, afin de réagir à l’actualité. Notre message doit passer par encore plus d’image et de la vidéo. Il faut également davantage communiquer vers les médias afin de nous assurer un maximum d’écho.

Le bureau régional doit soutenir les sections locales afin de les aider dans l’organisation de leurs activités et dans leur gestion administrative. La disponibilité du Bureau pour les sections locales est essentielle. 

Nous devons nous projeter vers 2024, les prochaines élections se préparent aujourd’hui ! Raison pour laquelle je suis favorable au débat d’idées au sein de notre structure, développons ensemble un plan sur plusieurs années comprenant des projets innovants.  Je propose l’organisation d’une journée dédiée à une thématique précise, à commencer par la mobilité.Je souhaite également organiser régulièrement des ateliers pratiques : prise de parole en public, utilisation des médias sociaux, histoire du libéralisme, formation au débat.Enfin, Bruxelles à cette particularité d’être une région avec deux « mondes politiques » raison pour laquelle il est indispensable de travailler de manière étroite avec les jeunes de l’Open VLD.

Yassine CHEDDAD
Candidat à la Présidence

Notre projet pour le progrès

Depuis mon investissement au sein des Jeunes MR, j’ai eu l’occasion de participer à la dynamisation de ma section communale, puis provinciale, et d’apprendre sur les réalités vécues dans nos 27 communes, et cela grâce à ceux qui constituent aussi les forces vives de notre parti : Vous.

Nos discussions et votre bienveillance m’ont finalement conduit à me sentir prêt pour la première fois depuis mon engagement à me porter candidat à la Présidence de la Fédération des Jeunes MR du Brabant wallon.

Quelques mots sur le bilan. Avec le Président sortant, Gilles Agosti, et l’ensemble des membres de l’équipe, nous avons œuvré à ce qu’il soit le plus positif et encourageant possible.

De la création de nouvelles sections jusqu’au soutien des impulsions des Président.es, en passant par un élément central à nos yeux: encourager chacune et chacun à oser se présenter comme candidat.e aux élections.

Ce dernier point fut particulièrement enrichissant. Car, trop souvent, les jeunes s’enragent mais peu d’entre nous s’engagent.

À cet égard, si le contexte politique actuel est particulièrement difficile, il n’y a pas de meilleur moment pour réaffirmer haut et fort un engagement et une détermination centrée sur le projet d’un pays stable, prospère et innovant. D’autant plus quand certaines valeurs fondamentales se voient bousculées.

Au final, la liberté de s’engager reste une chance. Poursuivons nos efforts dans nos sections!

Un nouvel axe sera centré sur la formation de nos membres. Comprendre pour mieux agir, en passant notamment par des thématiques d’échanges avec les mandataires.

Je souhaiterais aussi favoriser leur ancrage local dans leurs communes respectives.  Enfin, un autre point sera de mutualiser nos forces entre nos différents conseils communaux. La taille du Brabant wallon nous le permet, profitons-en !

Voilà brièvement le projet que je vous propose avec le vœu d’avoir en dénominateur commun le progrès allié aux bienfaits de l’expérience.

À votre disposition,

Yassine

Aurore GOOSSENS
Candidate à la Présidence

Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais !

Jeune femme âgée de 25 ans, j’habite à Courcelles, la ville où j’ai grandi et où je suis engagée depuis mon adolescence auprès de la Députée Bourgmestre Caroline Taquin. Durant sept ans, j’ai eu la chance d’endosser le rôle de Présidente pour la section locale des JMR. 

À la suite des élections communales d’octobre 2018, je suis devenue Présidente du CPAS, la plus jeune de la Région wallonne. Il s’agit d’une fonction exigeante, mais tellement riche. Depuis lors, j’ai décidé de passer le flambeau de la Présidence locale à un autre jeune engagé de ma commune pour me consacrer pleinement à ma fonction communale, mon master en Politique économique et sociale en horaire décalé et la vice-présidence des JMR Hainaut. J’espère pouvoir poursuivre activement le travail à l’échelon provincial pour défendre les valeurs libérales auprès des jeunes. 

Assistante sociale de formation, j’ai eu l’opportunité de travailler sur divers terrains. Par mon expérience de proximité, je pense qu’il est essentiel de travailler avec et pour la jeunesse. 

Je présente ma candidature aux côtés d’une équipe qui a pour force de rassembler des Jeunes MR dans la diversité. Nous souhaitons travailler avec l’ensemble des membres désirant s’investir à nos côtés.

Nos objectifs ? 
– Intéresser et sensibiliser les jeunes hainuyers aux projets libéraux
– Être un appui et un relai pour les sections locales
– Donner l’envie aux jeunes de construire un avenir à la hauteur de leurs aspirations.

N’hésitez pas à me contacter ! 

Fernand SOUPLY-PIERARD
Candidat à la Présidence

Ensemble, osons défendre nos idées et nos libertés !
Ensemble, osons !

Chères amies, Chers amis,

Vous le saviez ou vous vous en doutiez ? J’ai en effet le plaisir de me présenter à vous comme Candidat Président de Fédération Provinciale (oserais-je dire Principautaire ?) Liégeoise !

Ceux d’entre vous qui me connaissent le savent,  je suis un optimiste, actif et résolument tourné vers l’avenir. À mon sens, le rôle d’un Président de Fédération Provinciale consiste, avant tout, en deux choses : soutenir les sections locales de manière active et se faire la voix des Jeunes MR Liégeois tant vers le national que vers les acteurs extérieurs.

Les défis qui nous attendent sont nombreux, à commencer par la difficulté pour beaucoup de sections, de recruter, mobiliser et motiver les (nouveaux) membres. Les Jeunes de notre Fédération Provinciale ont plusieurs pistes à exploiter pour, ensemble, trouver un second souffle et un intérêt renouvelé dans la participation à notre organisation de jeunesse politique. Il nous faudra mener des actions de terrain, des campagnes de formation et d’information. Je souhaite aussi mettre en place une politique de participation accrue de nos membres aux prises de positions politiques, notamment via un usage plus intense des réseaux sociaux et des nouveaux médias.

Nous devons oser aborder ensemble des problématiques complexes, sensibles, importantes et parfois clivantes. Nous nous devons de prendre position, de faire avancer le débat et de lui insuffler des idées nouvelles. Nous les jeunes libéraux Liégeois avons tant à dire et à faire !

Enfin, je pense que la création d’un réseau d’anciens Jeunes MR peut être tant un incitant à participer (motivant le jeune et lui garantissant une certaine valorisation de son engagement) qu’une aide à la concrétisation de projets (par exemple, par la mise à disposition, parfois à moindre cout, de ressources matérielles et intellectuelles).

J’espère sincèrement que nous oserons relever tous ces défis, ensemble, tout au long des deux années à venir.

Fernand

Victoria VANDEBERG
Candidate à la Présidence

Cœur à droite. Motivation ardente. 5 mots, 1 candidature. C’est avec vous que je souhaite donner le dynamisme nécessaire à notre jeunesse pour défendre notre idéal libéral.

En septembre prochain, vous aurez l’occasion de voter lors des élections internes des Jeunes MR. Membre de la section Jeunes MR des Sources depuis environ 2 ans, je souhaite à présent m’investir davantage dans notre belle jeunesse libérale, en me portant candidate au poste de Présidente de la Fédération Provinciale Liégeoise.

Mais, qui suis-je exactement?

J’ai 22 ans et entre actuellement dans ma dernière année de Master en Sciences Politiques à l’ULiège, finalité Etudes Européennes.

Auparavant membre de la Fédération des Etudiants Libéraux Unis (Liège) et de la Fédération des Etudiants Libéraux, j’y ai exercé divers postes tels que présidente et trésorière de la FELU ou encore rédactrice en chef du magazine ‘Libertines’.

Par ces missions, j’ai pu acquérir de l’expérience, notamment en ce qui concerne l’organisation d’événements ou encore dans le travail d’équipe au sein d’une jeunesse.

A présent, je désire défendre plus particulièrement les idées de la jeunesse de notre parti.

Par cette fonction de Présidente de la Fédération Liégeoise, j’aspire à être le relais entre notre jeunesse et les jeunes de manière générale, afin de leur exposer de manière claire la raison pour laquelle le Mouvement Réformateur est à notre époque un choix rationnel et porté vers un avenir durable.

J’espère également pouvoir redonner aux jeunes confiance en la politique, en alliant cette casquette de Présidente avec les deux mandats que m’ont conférés les électeurs en octobre passé : conseillère communale et future échevine à Jalhay ainsi que conseillère provinciale. Cela me permettrait de mettre en lumière les différentes actions qui sont portées par le politique au niveau local.

Bien que la politique rythme ma vie, d’autres passions m’animent comme l’équitation, la photographie, la lecture ou encore les voyages, en témoigne mon fabuleux Erasmus en Suède.

J’espère pouvoir œuvrer bientôt au cœur de notre jeunesse et discuter de façon conviviale avec vous de projets innovants !

Victoria

Antoine MAHIN
Candidat à la Présidence

Conjuguons nos efforts pour construire une jeunesse forte et dynamique en Province de Luxembourg. Une jeunesse qui doit consolider sa présence et son dynamisme dans le paysage politique provincial.

Investi depuis plusieurs années dans la politique, j’ai été élu conseiller communal lors des élections d’octobre 2018. Ma candidature à la Présidence des Jeunes MR de la Fédération du Luxembourg fait suite à l’envie de m’investir plus encore pour mon parti et ma région.

La Province de Luxembourg, riche de sa nature, son dynamisme et sa jeunesse, doit être représentée et je m’engage à continuer à lui donner la visibilité qu’elle mérite. Cela passe par une présence au sein du Bureau national mais également par la participation de nos jeunes aux différentes organisations des Jeunes MR et du MR tant au niveau national que provincial.

Les Jeunes MR de la Province de Luxembourg connaissent un nouveau dynamisme qu’il est bon d’entretenir et de développer. Plus que jamais, les jeunes ont leur place en politique et je pose ma candidature pour être leur « porte-parole », faire entendre leur voix et démontrer qu’il est important de travailler avec la jeunesse.

J’ai également pour objectif que les trois sections de notre Province (Nord-Luxembourg, Centre-Ardenne et Sud-Luxembourg) conjuguent leurs efforts afin de faciliter la mise en place d’évènements dans notre région. C’est l’un des moyens pour faire entendre nos convictions et attirer de nouveaux jeunes dans nos rangs.

Des mandataires politiques de notre Province tels que Willy Borsus, Benoit Piedboeuf, Anne Laffut, Yves Evrard et tant d’autres, ont déjà exprimé leur soutien envers la jeunesse. Il nous revient de perpétuer cette bonne vision des choses.

Julien BARREAU
Candidat à la Présidence

« La jeunesse, force vive d’un ancrage territorial : un jeune, une commune »

J’ai toujours adhéré aux valeurs libérales. Les notions de liberté individuelle, de mérite, de responsabilité, de développement économique, de soutien aux indépendants, … me portent dans mon engagement politique. De manière générale, un engagement politique doit, se traduire par une présence sur le terrain, au contact des citoyens. Mon projet pour les jeunes MR de la Fédération namuroise se décline en 3 axes :

  • Un (re)dynamisation locale : je souhaite constituer une équipe solide avec des relais dans chaque commune de la Province selon l’expression « Une commune, un jeune ». Je souhaite également mettre en place de nouvelles sections locales dans le sud de la Province et redynamiser celle déjà existantes. Je voudrais également (re)mettre en place une collaboration avec les sections communales ou locales du MR, travailler en lien avec elle dans les nombreuses communales rurales, permettra un travail plus efficace.
  • Un déploiement vers l’extérieur : après avoir redynamisé en interne le mouvement, l’idée est d’en faire la promotion d’une part mais aussi et surtout d’aller sur le terrain au contact des citoyens. Le contact humain est primordial, que ce soit lors de grands ou de petits événements aux quatre coins de la Province. Une bonne présence sur les réseaux sociaux viendra en complément de l’action sur le terrain.
  • Une vision à long terme : au cours du mandat de la prochaine présidence des jeunes MR, il faudra également rapidement penser aux futures échéances électorales, la jeunesse aura plus que jamais un rôle à jouer d’ici 2024.

Voici un aperçu de ma vision, mais je ne pourrais bien entendu pas la porter seule. Je prône le travail en équipe, ce projet constitue une base de discussion, et reste ouvert à la contribution d’autres jeunes motivés, enthousiastes et passionnées par la chose publique et par notre Province. Ma vision des jeunes MR est celle d’un mouvement ouvert sur la jeunesse où chacun peut apporter ces idées et collaborer au projet collectif.

 

Simon LACROIX
Candidat à la Présidence

Seul, on va peut-être plus vite, mais ensemble on va beaucoup plus loin. Alors ensemble formons une équipe soudée où chacun y trouve sa place afin de diffuser notre message libéral et progressiste.

À travers ma candidature, c’est un projet d’équipe qui est porté. L’idée que nous défendons est qu’il est primordial de former un groupe soudé, motivé et tourné vers l’avenir pour faire de notre volonté un mouvement pérenne, où chaque personne y trouve sa place et s’y sente épanouie et intégrée, et qui propage un message libéral, orienté sur la liberté, le travail et l’épanouissement. À ce stade, notre équipe est composée d’élus locaux, de non-élus, de nouveaux Jeunes MR et de plus anciens, de candidats aux dernières élections régionales et européennes et surtout, nous avons la volonté de grandir avec toutes les personnes motivées qui voudraient l’intégrer.

À partir de cette équipe qui s’agrandira, l’enjeu sera de dynamiser les sections locales et les aider dans leurs activités, ainsi qu’à se lancer et à grandir. De plus, il s’agira de convaincre les jeunes, notamment, que notre mouvement représente au mieux la jeunesse dans la réalité socio-économique actuelle. Le moyen d’y arriver sera par exemple la tenue d’activités ludiques et culturelles (activités sportives, activités musicales, conférences, etc.), d’activités de sensibilisation, la création de capsules vidéos ludiques, etc.

À titre personnel, j’ai 26 ans (27 au moment du scrutin) et habite à Gesves. Diplômé en Sciences politiques et engagé en tant que représentant des étudiants durant mes années universitaires, j’ai été échevin (avec comme projets phares la création de trois maisons de jeunes, d’un conseil consultatif des jeunes ou encore d’un programme d’aide pour indépendants et PME, en particulier ceux qui se lancent ou désirent lancer leur activité) et actuellement je suis conseiller communal dans l’opposition. Récemment, j’étais également candidat MR aux élections régionales de 2019. Dans la vie professionnelle, je suis conseiller au sein du Cabinet du Ministre-Président wallon, Willy BORSUS.

Lancelot VERSCHAEREN
Candidat à la Présidence

La jeunesse libérale doit s’emparer des débats de société qui forgeront la société de demain.

Actif depuis l’âge de 16 ans auprès des Jeunes MR, j’ai décidé de poser ma candidature pour la Présidence des Jeunes MR de la Province de Namur. 

Après mes secondaires au Séminaire de Floreffe, j’ai entamé des études de droit à l’Université de Namur. Passionné de politique belge et européenne, je cultive également une passion pour l’histoire et l’économie. 
 
Nul besoin pour moi de réfléchir, il y a cinq ans déjà, pour choisir le parti le plus proche de mes convictions personnelles. Adhérer aux idées libérales et au Mouvement Réformateur était presque comme une évidence.
 
La jeunesse libérale doit s’emparer des débats de société qui forgeront la société de demain. Nous devons être visionnaires, affirmer nos valeurs et nos convictions! Pour ces différentes raisons, je vous demande de me soutenir. Je vous propose de nous rejoindre pour qu’ensemble, nous puissions construire une partie de la société de demain. 

Thierry JAMART
Candidat à la Présidence

Le meilleur moyen de prédire votre avenir, c’est de le créer.

Chères amies, Chers amis,

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de me présenter comme candidat pour le poste de Président des Jeunes MR de l’Arrondissement Huy-Waremme. Cette candidature est le fruit d’une longue réflexion personnelle.

Militant libéral actif, ma vision du rôle de Président d’arrondissement est de soutenir les sections locales. Actuellement, bon nombre d’entre elles peinent à se structurer, s’organiser au quotidien et recruter de nouveaux membres. Pour ce faire, il est essentiel d’informer,  de partager, d’échanger nos valeurs communes et nos réussites au travers d’actions concrètes sur le terrain en allant à la rencontre des jeunes de notre Arrondissement.

Ces actions doivent se centrer autour des deux piliers de notre mouvement : la jeunesse et la politique. D’un côté, des rencontres avec les jeunes de l’arrondissement autour de leurs intérêts (sport, culture, sorties…) va permettre les échanges entre les membres et susciter le désir de rejoindre le mouvement. De l’autre côté, des échanges politiques avec les acteurs de notre société et nos mandataires (débats et tables rondes sur l’emploi, le logement, l’accès aux études supérieures…) va développer les échanges et la prise de positions qui sera ensuite relayée aux niveaux provincial et national.

Cette dernière mission est d’autant plus importante que notre mouvement politique est souvent la cible de caricatures grotesques dans une société de plus en plus clivante, oubliant le débat et les échanges d’opinions au profit de punchlines sur les réseaux sociaux. Changeons cela en informant et en débattant de nos idées.

Vous l’avez compris, ma volonté est de remettre l’échange, le débat citoyen et la participation des militants au centre de mes préoccupations. Osons aller ensemble de l’avant. Construisons un avenir à notre belle région et prenons notre destin en main pour agir et non subir les changements de demain.

Thierry

Justin MALHERBE
Candidat à la Présidence

Nous sommes l’avenir, préparons le ensemble ! 

Né à Huy, âgé de 19 ans, diplômé en sciences sociales et gestion d’entreprises, je suis déjà actif dans l’évènementiel et les loisirs. Domicilié à Huy mais résidant régulièrement à Braives depuis ma tendre enfance, j’ai été candidat lors des élections communales à Huy sur la liste MR.  J’ai pris goût à la politique comme vecteur d’action pour favoriser le bien-être des citoyens dont je fais partie.

Je veux redonner à la section son dynamisme libéral oublié depuis maintenant un certain temps. Il est souhaitable que dans nos 31 communes de la région Huy-Waremme le libéralisme retrouve une place de choix.

Pour ce faire, je souhaite mettre au service de la section mon expérience de l’évènementiel et avec les jeunes mettre en place des réunions régulières afin que nous puissions, ensemble, organiser des évènements, des meetings pour nous faire connaître, mais aussi des rencontres avec les autres cellules du Mouvement Réformateur partout en Wallonie et à Bruxelles.

Je pense qu’il n’y a qu’avec ce système et une bonne communication que nous pourrons informer les autres jeunes mais aussi les moins jeunes de ce que sont réellement nos idéaux, notre mouvement, nos buts et ainsi les fédérer à notre cause.

Je souhaite que la section de Huy-Waremme devienne à terme un exemple, qu’elle soit un lieu d’apprentissage, de rencontre et de fortification pour l’avenir de notre parti car nous, les jeunes, sommes l’avenir de notre parti et aussi de notre pays. Et je compte bien tout mettre en œuvre, en équipe, pour y arriver !

Mon jeune âge me permettrait de disposer d’un délai de 15 ans pour mettre mes atouts au service de la section afin de lui procurer un souffle nouveau alliant modernité de communication ainsi qu’un renfort de l’esprit d’équipe. Nous devons nous allier ensemble afin de créer un nouvel essor libéral dans notre région, afin que celle-ci soit aussi forte libéralement que nos collègues de Hesbaye et du Condroz.

Justin

Nicolas ATLAS
Candidat à la Présidence

Pour l’ArronDissemEnt : ardeur, dynamisme et engagement.

Mon objectif numéro 1 pour l’arrondissement : améliorer la communication. Que ce soit entre les sections locales, entre les sections locales et l’arrondissement ou encore entre l’arrondissement et la province.
Je m’appelle Nicolas Atlas, j’ai 20 ans et je fais des études de médecine à l’Université de Liège.
Je suis passionné par un panel de choses assez variées dont l’équitation, la nature, l’art et la pâtisserie!
Déjà engagé en tant que Community manager au sein de la section locale de Liège-Ville, je souhaite également m’engager au niveau de l’arrondissement de notre Cité Ardente.
En effet, je voudrais notamment accroître la cohésion entre les différentes sections locales composant l’arrondissement tant pour développer le soutien mutuel que pour fluidifier davantage la communication.
Mon plan d’action : former un bureau dynamique pour l’arrondissement contenant des membres des sections locales et organiser des réunions régulières pour maintenir un suivi continu.
Ma motivation principale : entretenir et augmenter l’engagement des jeunes en politique, ce qui est fondamental pour la pérennité de notre belle démocratie.

Amaury DELTOUR
Candidat à la Présidence

« Vers un arrondissement de Verviers jeune et libéral pour 2024 »

2024 ? L’échéance peut paraître lointaine et peu appropriée dans la mesure où un mandat de 2 ans ne nous emmène que jusqu’en 2021. Néanmoins, nous aurions tort de nous focaliser sur des objectifs à court terme et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, nous devons nous donner le temps de reconstruire avec une nouvelle génération. Avec l’aide des sections locales, nous devons attirer et convaincre des jeunes de nous rejoindre, via des évènements ludiques plus régulier, une présence accrue sur le terrain et des positions libérales assumées.

Aussi, il convient d’adopter une méthode de travail et de fonctionnement plus fédératrice au niveau de l’arrondissement, ne laissant plus les sections locales isolées et peu tournées vers les autres. Les sections locales organisent depuis de nombreuses années des événements pour lesquels l’intérêt d’autres sections est insuffisant. En établissant un véritable calendrier, où tous les événements organisés par les Jeunes MR de l’arrondissement sont soutenus par une structure plus large, gageons qu’ils susciteront l’intérêt et la participation de tous ! Au-delà des bienfaits que cette nouvelle méthode de travail pourra apporter aux sections locales et à leurs événements, c’est toute la visibilité et la légitimité des Jeunes MR qui sera renforcée aux quatre coins de notre arrondissement.

Enfin, dans un contexte où les jeunes des années de naissance 2001 à 2006 voteront pour la première fois, il s’agit de mettre en orbite une génération de jeunes libéraux surmotivés, qui seront capitaux pour la défense et la promotion des valeurs libérales à tous les niveaux de pouvoir. L’attractivité renforcée des jeunes candidats était l’un des enseignements principaux des derniers scrutins. On peut affirmer sans prendre trop de risques que 2024 ne fera qu’accentuer cette tendance.

En définitive, je requiers votre soutien pour ce projet, dont les objectifs dépassent l’étendue du futur mandat de président. Je vous remercie d’avance pour ce soutien.